Quel piano choisir ?

Quel piano choisir ?

Le piano est le roi des instruments de musique, plébiscité par les enfants. Si le vôtre a décidé de se mettre au piano, il est indispensable de lui fournir l’instrument adapté à sa pratique. Découvrez quel modèle acheter à votre enfant selon son niveau pour faire de lui un petit Chopin.

Les cours de piano

On estime qu’un enfant peut commencer le piano vers 6 ans. Généralement, l’apprentissage de cet instrument se fait auprès d’un professeur encours particuliers à domicile. L’enfant peut également suivre le conservatoire, dès l’entrée au CP, où il apprendra l’instrument et le solfège. Ainsi, pour mieux progresser et réaliser les exercices de piano, il est indispensable d’avoir un instrument à la maison.

Le clavier ou synthétiseur

Le clavier est la solution la plus économique pour offrir un instrument à votre enfant. Il conviendra à ceux qui ont un petit budget ainsi qu’aux débutants : cependant le son, le toucher, ainsi que le confort restent très basiques. Dès que votre enfant progressera, il faudra penser à un modèle plus évolué.

Le piano numérique

Le piano numérique (ou électrique) est sans doute la solution la plus astucieuse. L’offre est très large, de l’entrée de gamme (à partir de 300€), jusqu’aux pianos les plus perfectionnés à 2000€. Le piano numérique possède beaucoup d’avantages : même si le son est numérique, il se rapproche, comme le toucher, le plus possible d’un piano acoustique. En outre, il possède aussi des pédales, et est moins couteux qu’un piano acoustique. Dernier atout : la possibilité de régler le volume sonore et d’y brancher un casque, une option bien utile lors des entraînements de plusieurs heures…

Le piano acoustique

Le piano acoustique droit possède un son irréprochable et un toucher parfait. Ses cordes sont placées verticalement, ce qui permet de gagner beaucoup de place par rapport à un piano à queue. Il convient aux débutants comme aux pianistes confirmés. Cependant, il a aussi des inconvénients : il est plus cher qu’un piano numérique, plus difficile à transporter, et enfin, son niveau sonore n’est pas réglable et peut s’avérer trop fort en appartement. Cependant, il restera la solution à privilégier si votre enfant commence à avoir un très bon niveau.

Le piano à queue

Enfin, les pianos à queue et à demi-queue, dont les cordes sont placées horizontalement, sont les rois de la gamme grâce à leur son inégalable. On en trouve rarement chez les particuliers : il faut avoir à la fois le budget (20 000€ minimum !) et la place. Seuls les enfants les plus doués au piano, qui souhaitent en faire une carrière, en auront l’utilité.