Le cerveau : le comprendre et le stimuler

Le cerveau : le comprendre et le stimuler

A partager sans modération

Avec ses 100 milliards de neurones, notre cerveau est notre organe le plus complexe. Véritable centre de contrôle de notre corps, il gère tout : dormir, manger, bouger, communiquer et bien sûr, apprendre. Egalement siège de la mémoire, il doit être stimulé tout au long de notre vie par le biais d’activités variées.


Le cerveau, siège de l’apprentissage

Lorsque l’on apprend une information, les messages transitent d’un neurone à l’autre. Et plus les messages passent souvent d’un neurone à un autre, plus les connexions créées seront fortes. Plus le nombre de connexion est important, plus les choses deviennent faciles car les informations passent plus rapidement d’un neurone à l’autre.

En outre, pour utiliser son cerveau au mieux, il faut savoir que les émotions tiennent un rôle important. Il a ainsi été démontré que l’on apprend bien mieux lorsque l’on est détendu et joyeux. Dans cette situation, le cerveau secrètera de la dopamine et de l’endorphine, des neurotransmetteurs qui dynamisent les capacités d’apprentissage. A l’inverse, le stress ou encore la colère peuvent rendre l’apprentissage difficile en raison de la production de cortisol et d’adrénaline. Ces deux hormones affectent en effet les capacités de réflexion. Pour mieux apprendre, votre enfant doit ainsi être dans de bonnes conditions émotionnelles et avoir un environnement stable.

 

De quoi a besoin le cerveau pour bien fonctionner ?

Avant tout, le cerveau a besoin d’eau : rester hydraté est donc indispensable. Un bon équilibre alimentaire est également requis, et trop de sucre peut perturber la concentration. Enfin, la faim et surtout la fatigue entravent la concentration ainsi que notre faculté à enregistrer les informations, et donc à faire fonctionner notre mémoire. Une activité physique est également requise pour une bonne oxygénation du cerveau.

 

Des exercices pour se stimuler

Dès le plus jeune âge, il est possible de stimuler facilement l’activité cérébrale et développer les différentes formes d’intelligence. La lecture développe l’imagination, de même que le dessin. Jouer à des jeux stimulants, par exemple au Scrabble ou au puzzle, permet de développer son langage, son raisonnement ou sa logique. Pratiquer un instrument de musique est aussi bon pour le cerveau de nos enfants : il est ainsi prouvé que le fait de jouer d’un instrument avant l’âge de 7 ans renforce les connexions cérébrales.

Bien sûr, toutes les activités culturelles (musées, théâtre…) sont recommandées, de même que les activités manuelles et créatives (bricolage, jardinage, loisirs créatifs…etc).

Enfin, pour stimuler son cerveau et donc l’apprentissage, il peut être intéressant d’utiliser de multiples canaux : auditif (répéter la leçon à voix haute, leçon en chanson…), visuel (leçon en image, codes couleurs, mind mapping…), ou encore kinesthésique (jeux éducatifs, mimes…).


A partager sans modération

Laisser un commentaire