Comment garder le lien et communiquer avec un adolescent ?

Comment garder le lien et communiquer avec un adolescent ?

Quand les enfants grandissent, ils prennent de la distance. Le passage de l’enfance à l’adolescence peut être difficile à gérer pour les parents. Comment maintenir le lien et la communication avec votre ado ? Voici quelques clés à connaitre et attitudes à appliquer.

Adressez-vous à votre ado comme à un jeune adulte

Votre progéniture n’est plus vraiment un enfant, et tient à être traitée comme tel. Prenez donc soin de vous adresser à lui comme à un jeune adulte : c’est ainsi le considérer et le traiter avec respect. Par exemple, il vaut ainsi mieux éviter les petits noms tels que « mon poussin » ou « mon chéri » – surtout en public !

Communiquer, au quotidien 

Une communication maintenue au quotidien est indispensable. Les parents doivent essayer au maximum d’être à l’écoute et disponibles pour leur enfant. Il est aussi important de savoir saisir le bon moment pour une discussion : parfois, il vaut mieux laisser de la place à votre enfant et en reparler plus tard. Respectez son intimité, mais gardez le lien : adressez-lui des petites phrases, même si parfois il semble ne pas écouter. Demandez-lui comment s’est passée la journée, souhaitez-lui une bonne nuit… etc. Parfois, de petites choses peuvent faire beaucoup.

Encourager son enfant

Si vous voyez votre ado faire des efforts, n’hésitez pas à le complimenter, à l’encourager. Cela est plus bénéfique que de pointer uniquement ce qui ne va pas. S’il fait la vaisselle de sa propre initiative par exemple, dites-lui que vous appréciez la démarche plutôt que « Pour une fois que tu participes ! » Ou « Tu veux me demander quelque chose ? ».

Être dans le consensus

Lors de l’adolescence de votre enfant, vous serez amené à faire des consensus si vous ne voulez pas être dans le conflit permanent. Mieux vaut une règle plus souple mais respectée. Prenez garde de conserver une certaine cohérence dans les règles et permissions établies.

La cohérence parentale

Dans la même veine, les parents se doivent d’être en accord et parler d’une seule voix, sous peine de créer des conflits et un manque de confiance. En cas de désaccord entre les parents, la discussion doit se faire en l’absence de l’ado.

Organiser des activités en famille

Votre ado a ses propres intérêts, passe-temps et passions. Pour garder un lien et passer du temps avec lui, rien de tel que de proposer une activité qui lui plait. Un concert de son chanteur préféré ou un match de son équipe favorite, une sortie au cinéma, un cours de cuisine ou de sport… etc. Que cela soit avec toute la famille ou un seul des parents, votre enfant comprendra que l’on s’intéresse à lui.