COMMENT BIEN SE PRÉPARER AU BACCALAURÉAT

COMMENT BIEN SE PRÉPARER AU BACCALAURÉAT

A partager sans modération

Sésame indispensable pour accéder aux études supérieures, le diplôme du baccalauréat constitue pour beaucoup d’élèves un événement stressant, synonyme d’un rythme soutenu de révisions. Il n’existe pas de méthode « miracle » pour bien réussir son Bac, mais voici quelques bons conseils pour se préparer efficacement et sans stress !

Organiser et planifier ses révisions
Les épreuves du baccalauréat se préparent en amont, tout au long de l’année. C’est simple : plus votre attention en cours est importante au cours de l’année, mieux vous retiendrez l’essentiel et plus les révisions seront faciles. D’une manière générale, commencer le plus tôt possible ne pourra-t-être que bénéfique ! Cela vous permettra de prendre votre temps et de ressentir moins de pression.

A partir du mois de mars ou avril, essayez de réviser tous les jours, en vous fixant un planning personnel et raisonnable, avec par exemple une demi-heure de concentration, puis dix minutes de pause, jusqu’à trois heures d’affilées. Attention à ne pas travailler 7 ou 8 heures d’emblée pour ne pas perdre le fil.

Le fait d’établir un emploi du temps sous forme de calendrier vous aidera à vous organiser ainsi qu’à vous motiver. Il vous permettra de vous y prendre à l’avance, de vous donner un aperçu de ce que vous souhaitez relire, et quelles matières sont à privilégier (en fonction des coefficients, par exemple). Mais attention, il ne faut pas non plus faire d’impasses ! Bref, il s’agit d’un très bon outil pour ne pas être pris au dépourvu.

S’exercer !
Il n’y a pas de secrets : s’entraîner est essentiel. A côté des séances d’exercices et bac blanc que peut proposer votre école, n’hésitez pas à faire et à refaire les annales : elles constituent une excellente ressource pour vos révisions. Pensez aussi à questionner vos enseignants sur tous les points que vous n’avez pas bien compris, demandez des éclaircissements.

Pour synthétiser vos cours, il est important de réaliser des fiches personnalisées qui retraceront les points essentiels de chaque leçon.

L’importance du confort de travail
En fonction de votre personnalité, privilégiez ce qui s’adapte le mieux à vos envies : travailler seul(e) de préférence dans un endroit silencieux (en bibliothèque par exemple). Révisez en groupe si vous n’arrivez pas à vous concentrer seul(e), et proposez à vos amis des sessions de révision, qui vous permettront d’échanger sur les notes de cours et de tester vos connaissances à plusieurs. N’hésitez pas à changer d’air si vous sentez que la pression est trop grande. Il est en effet important de prendre du temps libre pour décompresser et souffler un peu entre chaque session de révision. Enfin, une bonne alimentation ainsi qu’un temps de sommeil suffisant sont indispensables.


A partager sans modération

Laisser un commentaire