Comment allier sport de haut niveau et scolarité ?

Comment allier sport de haut niveau et scolarité ?

Il est tout à fait envisageable pour un adolescent de concilier la pratique intensive d’un sport (ou d’un art) avec une scolarité épanouie. Il existe différentes solutions à envisager selon le niveau de pratique sportive. On vous dit tout sur les différents types d’établissements et d’aménagements possibles.

La section sportive scolaire

Pour allier sport et scolarité, la solution la plus courante est la section sportive scolaire, anciennement appelée « sport étude ». Il s’agit d’une classe en collège et lycée, dans laquelle les élèves profitent d’un emploi du temps aménagé. Ils ont ainsi 3 à 8h de pratiques sportives supplémentaires par semaine, selon la discipline et surtout le niveau (local, régional ou national). Tous les sports sont concernés, depuis le football jusqu’à la boxe ou la natation. Un suivi médical rapproché est également mis en place. Les sections sportives sont sélectives : un bon niveau de pratique sportive mais aussi des résultats scolaires sont attendus, et l’enfant doit être affilié au sein d’un club. Le recrutement est local ou régional, mais s’étend à tout le territoire en cas de pratique plus rare ou de discipline exigeant des installations spécifiques. À noter qu’il existe aussi un équivalent pour les pratiques artistiques telles que la musique, la danse ou le théâtre.

Les Parcours de l’excellence sportive

Il existe aussi une solution adaptée à une pratique sportive plus intense : les Parcours de l’excellence sportive, qui constituent des filières d’accès au sport de haut niveau. Les athlètes à fort potentiel, à partir de 12 ans, sont sélectionnés et intègrent un Pôle Espoir (inscription en liste des espoirs), ou un Pôle France (inscription sur la liste des sportifs de haut niveau). Les jeunes pratiquent leur discipline au sein de structures spécialisées, souvent en internat, et poursuivent leur scolarité en parallèle. Les établissements proposent un emploi du temps aménagé et des examens établis en fonction des entraînements et des dates de compétitions.

Le sport lors des études supérieures

Après le bac, les sportifs de haut niveau (obligatoirement inscrits sur la liste de haut niveau du ministère des sports, en catégorie Élite, Jeune ou Reconversion) peuvent profiter d’aménagements spécifiques à l’université, en obtenant le statut d’étudiant sportif de haut niveau, ou bien suivre des études sportives en Creps ou à l’Insep.

Où trouver des informations ?

Il est conseillé de se renseigner sur le site web de chaque académie, notamment pour consulter la liste des établissements proposant une section sportive scolaire. En effet, des fermetures ou ouvertures de sections peuvent intervenir d’une rentrée à l’autre. Le site de l’Onisep apporte lui de nombreuses informations sur les différentes filières.

Laisser un commentaire